PacoLab x Amélie Riech

Last evening at galerie Some/Things, PacoLab presented the new collection of accessories (fall/winter 2012/2013) made with the collaboration of Amélie Riech.

pacolab-totem-amelie-riech-15

pacolab-totem-amelie-riech-1
Julien Fournié (web), designer and Agathe

pacolab-totem-amelie-riech-2
Jean Paul Cauvin, Fashion Daily News

pacolab-totem-amelie-riech-3
Mario Faundez, designer (web)

pacolab-totem-amelie-riech-4
Rings by Amélie Riech for PacoLab (Fall/Winter 2012/2013)

pacolab-totem-amelie-riech-5
Bangle by Amélie Riech for PacoLab (Fall/Winter 2012/2013)

pacolab-totem-amelie-riech-18

pacolab-totem-amelie-riech-10

pacolab-totem-amelie-riech-8

pacolab-totem-amelie-riech-9

pacolab-totem-amelie-riech-16
Steffie Christiaens, designer (web) and her beautiful smile

pacolab-totem-amelie-riech-12

pacolab-totem-amelie-riech-19

pacolab-totem-amelie-riech-11

pacolab-totem-amelie-riech-14

pacolab-totem-amelie-riech-13
Paco Rabanne fall/winter 2012/2013 (RTW)

pacolab-totem-amelie-riech-6
Bangles by Amélie Riech (web) for PacoLab (Fall/Winter 2012/2013)

 

PFW | Walter Van Beirendonck, something big is coming…

 

Paris fashion week, automne-hiver 2011-2012 Vendredi 21 janvier 14h00, Espace Commines

walter-van-bereindonck-anita-leung-1

Textes et photos: © Anita Leung

Lorsque je suis arrivée dans les backstages de Walter Van Beirendonck, j’ai eu un choc.

La pleine lumière m’attire moins que les ombres… Et pourtant, à peine arrivée, ce fut le choc visuel.

Le choc des couleurs d’abord, du tissu à l’accessoire en passant par le maquillage, le choc des messages ensuite, avec des mots imprimés à même la collection. Enfin, le choc à la vue de ses mâles d’un jour à la peau d’ébène dont la coiffure surprenante est toujours signée par cette même équipe, joyeuse, passionnée et créative que j’ai toujours plaisir à regarder travailler.

walter-van-bereindonck-anita-leung-2

 

Tous ces éléments s’imbriquaient les uns aux autres comme une palette de couleurs harmonieuses.

 

walter-van-bereindonck-anita-leung-3

L’effervescence était palpable parmi ces jeunes du continent africain qui jouaient le temps d’un défilé les apprentis mannequins. Intimidés d’abord face aux premiers échanges photographiques, ils se laissaient ensuite prendre au jeu, celui d’être les rois d’un jour. Le naturel revenait au galop : simples, spontanés et joyeux, ils étaient présent corps et âme, reflétant alors, pleinement l’esprit de la Collection « Hand On Heart » de Walter…

walter-van-bereindonck-anita-leung-4

 

Aux bruns, beiges et gris, se mêlent des touches de couleurs vives : rose, bleu, vert, jaune à la créativité débordante dont la ligne directrice évoque le thème du chamanisme… et de la spiritualité.

« Something big is coming ». Je le crois aussi.

Ci-dessous, Walter Van Beirendonck avec Kuki de Salvertes, Agence Totem Fashion

walter-van-bereindonck-anita-leung-5

Je crois, à un monde meilleur qui se construit sous nos yeux, jour après jour. Un monde qui tend vers plus de spiritualité où l’homme, face aux excès du monde qui nous entoure, se recentre, enfin, sur l’essentiel de la vie. Un monde fait de respect, de partage et d’amour où le bonheur est avant tout celui d’être soi* pour être mieux avec les autres. Ne faire qu’un dans ce monde où tout est lié et relié.

Mettons nous tous chacun au travail intérieur pour élever notre conscience humaine, ensuite nous rêverons les yeux ouverts d’un monde meilleur.

Je ne peux m’empêcher de faire référence au livre de Stéphane Hessel« Indignez-vous ! ». Quelque soit son orientation politique, sa religion et sa culture, on ne peut être indifférent à la trentaine de pages écrites. Ce livre qui s’adresse à la jeunesse d’aujourd’hui, est avant tout une ode à l’indignation pour restaurer la conscience humaine et les valeurs humaniste dans un monde qui part à la dérive… On ne peut être d’accord sur tous les sujets qu’il soulève mais il a le mérite de poser les bonnes questions. Pour une prise de conscience. Pour un monde plus équitable et durable… Un appel à l’insurrection pacifique – au prix parfois nécessaire d’une révolte – pour une liberté retrouvée comme nous le démontre la jeunesse tunisienne…

A tous ceux qui pensent que la mode n’est que superficielle et fait de paillettes et de strass, Walter nous démontre qu’elle peut être un vecteur de communication et éveiller les esprits vers un peu plus de spiritualité. La mode participe à la vie. Elle est plus que jamais de nos jours une affirmation de soi et de son identité. Au delà des apparences que l’on veut montrer…

« Something big is coming ». Nous en sommes aux prémisses. Cela sera long mais cela se fera.

 

See you Walter. I love you.

* « Le bonheur d’être soi » (Moussa Nabati). « Seule la pacification avec ses origines et son passé permet d’accéder au bonheur ou du moins s’en rapprocher ». Un de mes livres de chevet. A découvrir absolument.

Behind the curtain | Tim Van Steenbergen

Dear readers,

at Tim Van Steenbergen (ex-Olivier Theyskens’ first assistant), the show started and i got trapped behind the curtains. But the point of view was nice, i could see the show while feeling the atmosphere of the backstages. I could appreciate the work of modern drapery, the handcraft techniques and the very feminine silhouettes he designs. All garments are made directly on the dummy.

I also like the cute head of the models wearing large headbands or little hats, very sixties.

More of Tim Van Steenbergen here